Elon Musk met définitivement fin au travail à distance pour les cadres de Tesla

elon-musk-travail-a-distance

Elon Musk a envoyé un email aux employés de Tesla mardi, révélant que l’entreprise ne permettrait plus aux employés de travailler à distance, faute de quoi ils seraient contraints de démissionner. La ligne « À » de l’e-mail semble indiquer qu’il ne s’adresse qu’au personnel de direction.

« Toute personne souhaitant travailler à distance doit être présente au bureau pour un minimum (et je veux dire *minimum*) de 40 heures par semaine ou quitter Tesla. C’est moins que ce que nous demandons aux ouvriers d’usine »,

a déclaré Musk dans l’email.

Le travail à distance a été populaire depuis le début de la pandémie de COVID-19, car il limitait l’interaction humaine pour diminuer la possibilité de propagation du virus. Certains employeurs ont continué à autoriser leurs employés à travailler à distance, mais Tesla n’est pas disposé à offrir cette possibilité à ses employés, à moins qu’ils ne soient « des contributeurs particulièrement exceptionnels pour lesquels cela est impossible. » Musk a déclaré qu’il examinerait et approuverait ces exceptions personnellement et directement.

« De plus, le ‘bureau’ doit être un bureau principal de Tesla, et non une succursale distante sans rapport avec les fonctions du poste, par exemple, être responsable des relations humaines de l’usine de Fremont, mais avoir son bureau dans un autre État. »

Musk a ensuite répondu à un tweet qui incluait l’email de @WholeMarsBlog, un compte populaire de passionnés de Tesla. Musk semble croire que le travail à distance n’apporte pas grand-chose, puisqu’il a déclaré : « Ils devraient prétendre à travailler ailleurs. »

Certains commentateurs ont fait remarquer que les cadres de Tesla pourraient facilement partir et aller travailler dans une entreprise comme Google qui autorise le travail à distance, et qui paie potentiellement plus. S’ils font leurs bagages et partent, on pourrait dire qu’ils ne devaient pas être très attachés à Tesla ou à Musk au départ.

Entre-temps, il n’est pas surprenant que d’autres personnes suggèrent une fois de plus que Musk est un dirigeant méchant et impitoyable, sans compassion. Cependant, nous n’avons aucune idée de la façon dont le PDG va gérer les individus et leur situation, ni des exceptions qu’il pourrait faire, et pour quelles raisons spécifiques.

Pour être clair, il y a beaucoup d’autres entreprises qui exigent que les gens (et surtout les dirigeants) viennent travailler chaque jour. Si la pandémie a imposé des changements majeurs – dont certains semblent presque permanents – il est en fait très normal que les gens doivent se rendre au travail, et c’est probablement quelque chose que la plupart des employés envisagent et attendent lorsqu’ils acceptent un emploi. Cependant, nous n’avons aucun moyen de connaître les règles de Tesla et de savoir si elles ont changé ou non au fil du temps.

Nous devons également noter que les choses pourraient devenir vraiment intéressantes si et quand Musk acquiert Twitter et prend potentiellement les rênes. Après son commentaire précédent sur l’utilisation du siège social comme refuge pour les sans-abri, Musk pourrait suggérer qu’il pense que les employés de Twitter devraient également retourner au bureau. Nous devrons attendre et voir comment tout cela se passe.

Source: InsideEVs

Les règles incroyables qu’Elon Musk impose à ses employés

Vous allez kiffer:

2 Comments

  1. Bonjour à vous.
    Merci pour ces articles intéressants.
    Je me permets de corriger la faute de traduction « They should pretend to work somewhere else » > Ils devraient prétendre à travailler ailleurs (chercher du travail dans une autre entreprise) 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.