La Tesla pas chère est toujours d’actualité, mais il y a du changement au niveau du prix

Après des jours de rumeurs et d’affirmations contradictoires, la future Tesla pas chère fait à nouveau parler d’elle. Le constructeur automobile a officiellement annoncé maintenir ses plans de lancement d’une gamme de voitures électriques « plus abordables ». Il y a toutefois un grand changement dans ses plans, notamment au niveau du processus de fabrication…

Tesla pas chère
Concept de la Tesla pas chère (Model 2 ?) – Photo @Tesla

Bye bye la méthode lego…

Lorsque Reuters avait affirmé que Tesla abandonnait son projet de voitures électriques pas chères, Elon Musk avait traité le média de « menteur ». Une semaine plus tard, le site Electrek indiquait pourtant que le constructeur avait mis le projet entre parenthèses pour se concentrer sur le Robotaxi.

Aujourd’hui, Tesla a officiellement indiqué que le projet était toujours d’actualité, mais à un détail près. En effet, la « Tesla pas chère » ne sera pas assemblée avec la « méthode unboxed », le nouveau processus de fabrication révolutionnaire mis au point par le constructeur. Pour rappel, il s’agit d’une « méthode lego » qui permet de réduire de 50 % les coûts de fabrication de ses voitures électriques.

« Nous avons mis à jour notre future gamme de véhicules pour accélérer le lancement de nouveaux modèles avant le début de la production précédemment annoncé au second semestre 2025 », a indiqué Tesla lors de la publication de ses résultats financiers du premier trimestre 2024. « Ces nouveaux véhicules, y compris des modèles plus abordables, utiliseront des aspects de la plateforme de nouvelle génération ainsi que des aspects de nos plateformes actuelles, et pourront être produits sur les mêmes lignes de fabrication que notre gamme de véhicules actuelle. »

A LIRE : Fabrication de voitures : Tesla propose la méthode “lego”

La Tesla pas chère devient juste « moins chère » ?

Comme vous pouvez le constater, Tesla a annoncé une nouvelle gamme de voitures électriques « un plus abordables » et non « pas chères du tout». En renonçant à la méthode unboxed, il y a effectivement peu de chance que le géant automobile puisse proposer un modèle à moins de 25 000 dollars comme promis… Tesla a toutefois justifié ce changement de plan en abattant la carte de la prudence :

« Cette mise à jour pourrait entraîner une réduction des coûts moindres que prévu, mais nous permettra d’augmenter prudemment nos volumes de véhicules de manière plus efficace en termes d’investissements en période d’incertitude. Cela nous aiderait à utiliser pleinement notre capacité maximale actuelle prévue de près de trois millions de véhicules, permettant une croissance de plus de 50 % par rapport à la production de 2023 avant d’investir dans de nouvelles lignes de production. »

Si les rêves de la Tesla pas chère s’éloignent, Tesla a toutefois confirmé que le Robotaxi, lui, sera produit à partir de la méthode lego.

« Notre produit Robotaxi continuera de poursuivre une stratégie de fabrication révolutionnaire « unboxed »,

a en effet indiqué le constructeur américain. Il est d’ailleurs prévu que le véhicule sans chauffeur soit dévoilé au monde ce 8 août.

A LIRE : Tesla Robotaxi : Elon Musk est à fond, Tesla va-t-il en pâtir ?

Vous allez kiffer:

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *