Comment BYD a éclipsé Tesla en termes de livraisons mondiales de véhicules électriques

Byd
Photo : @APA-PictureDesk via AFP

Au dernier trimestre de 2023, le constructeur automobile chinois BYD a créé la surprise en surpassant Tesla en termes de livraisons mondiales de voitures 100% électriques. Ce succès exceptionnel s’explique par la forte demande de véhicules électriques en Chine et les incitations à l’achat de voitures chinoises. 

BYD brille avec une croissance record au 4e trimestre 2023

D’octobre à décembre 2023, BYD a atteint des sommets en livrant un nombre record de 526 409 véhicules entièrement électriques. Cela marque une augmentation de 22 % par rapport au trimestre précédent.

Cette performance remarquable a permis à BYD de dépasser les 484 500 voitures de Tesla, soit une différence de 41 000 unités, une réalisation inédite dans l’histoire des deux constructeurs.

BYD avait déjà détrôné Tesla en tant que premier constructeur mondial de voitures électriques en 2022. La marque chinoise avait enregistré un nombre de livraison total de 1,86 million d’unités, dépassant les 1,31 million de Tesla. Bien que Tesla avait conserve sa position dominante en livrant 43 % de plus de véhicules entièrement électriques en 2022, BYD a rapidement rattrapé son retard.

Chine : Catalyseur de la croissance de BYD

La croissance fulgurante de BYD peut être attribuée en grande partie à sa forte présence sur le marché chinois, qui compte un milliard d’habitants de plus que les États-Unis, le marché principal de Tesla. Actuellement, 2 véhicules sur 5 vendus en Chine sont des VE, représentant environ 60 % des ventes mondiales de ce type de véhicules.

A lire : La nouvelle Porsche Taycan EXPLOSE la Tesla Model Plaid sur le circuit de Nürburgring !

En outre, la stratégie industrielle “Made in China 2025” vise à ce que les principaux fabricants chinois réalisent 10 % de leurs ventes à l’étranger d’ici 2025. Cela renforce ainsi la position de BYD en tant qu’acteur clé dans la transformation mondiale de l’industrie automobile. La diversité de la gamme de modèles de BYD, couvrant différentes fourchettes de prix, contribue à sa popularité, en particulier dans le segment des véhicules abordables.

BYD détient également un avantage concurrentiel en termes de coûts de production, principalement avec sa berline entièrement électrique, la Seal, offrant une alternative plus économique à la Tesla Model 3. Selon les perspectives, les véhicules électriques chinois devraient contrôler 33 % du marché mondial d’ici 2030, consolidant davantage la position de BYD.

Compétition Intense entre BYD et Tesla

Bien que Tesla conserve sa suprématie annuelle avec 1,8 million de VE livrés par rapport aux 1,6 million de BYD, la compétition entre ces deux géants s’intensifie. Cette rivalité bénéficie à toute l’industrie en stimulant l’innovation technologique et en poussant les deux entreprises à améliorer constamment leurs offres respectives.

Il est également intéressant de noter les stratégies divergentes des deux constructeurs. Alors que Tesla a débuté dans le segment haut de gamme et prépare le lancement très attendu de la “Tesla à 25 000 dollars”, BYD, ayant commencé par le bas du marché, élargit son influence en proposant désormais des véhicules électriques haut de gamme, illustrant une diversification stratégique opposée.

A lire : Selon un rapport Chinois, Tesla prévoierait de produire sa future Model 2 à 25 000$ en Chine

Vous allez kiffer:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *