Elon Musk désigne Volkswagen comme numéro 2 de l’électrique

Elon-musk-designe-VW-comme-le-numéro-2

Elon Musk pense que Volkswagen est l’entreprise qui fait le plus de progrès en matière de véhicules électriques, à côté de Tesla, a déclaré l’entrepreneur milliardaire lors d’une interview accordée au Financial Times.

À la question de savoir quelle est la startup spécialisée dans les véhicules électriques qui l’a le plus impressionné, Elon Musk a évité une réponse directe, donnant une réponse plutôt surprenante. Il n’a pas nommé de start-ups réelles comme Rivian, Lucid, Nio et ainsi de suite, mais a plutôt désigné l’ancien constructeur automobile Volkswagen.

« Je pense que l’entreprise qui fait le plus de progrès à part Tesla est en fait VW qui n’est pas une startup mais qui pourrait être considérée d’une certaine manière comme une startup du point de vue des véhicules électriques. C’est donc VW qui en fait le plus en matière de véhicules électriques. »

Bien sûr, tout constructeur automobile traditionnel qui construit également des véhicules électriques peut être considéré comme une start-up du point de vue des véhicules électriques, mais le fait que Musk ait nommé Volkswagen et non une autre entreprise est significatif. Cela peut ou non avoir un rapport avec sa relation amicale avec le PDG du groupe VW, Herbert Diess.

Les deux PDG ont reconnu leurs réalisations respectives en matière de véhicules électriques, ont échangé des essais de véhicules électriques Tesla et VW, et M. Diess a même invité M. Musk à s’adresser à 200 cadres de Volkswagen par vidéoconférence en octobre 2021. Nous avions fait publié une vidéo à ce sujet:

Le commentaire de Musk sur le fait que VW est le deuxième constructeur de VE après Tesla peut être considéré comme un retour à l’un des nombreux compliments que Diess a adressés à Musk et à Tesla ces derniers mois.

VW mis à part, le PDG de Tesla voit une forte concurrence de la part des fabricants chinois de VE à l’avenir.

« Je pense qu’il y aura des entreprises très fortes en provenance de Chine. Il y a beaucoup de personnes très talentueuses et travailleuses en Chine qui croient fermement à la fabrication (de voitures électriques). Ils ne se contenteront pas de travailler jusqu’à minuit, ils travailleront jusqu’à 3 heures du matin. Ils ne quitteront même pas l’usine, alors qu’en Amérique, les gens essaient d’éviter d’aller travailler. »

Encore une fois, Musk n’a pas nommé de startups chinoises de véhicules électriques, mais le fait que Tesla exploite une usine de fabrication à Shanghai lui a permis d’avoir une perspective unique sur l’éthique du travail là-bas et sur la vitesse à laquelle les choses évoluent sur le marché chinois des véhicules électriques.

Source: InsideEVs

Vous allez kiffer:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.