Le syndrome d’Asperger d’Elon Musk

Entre complètement réinventer les voitures électriques, envoyer des civils dans l’espace, ou encore faire progresser la transition énergétique mondiale, Le CV d’Elon Musk ferait pâlir de jalousie un grand nombre de personnalités accomplies.

Ses projets sont, petit à petit, en train de changer le monde que nous connaissons, et ses ambitions pour le futur ne sont pas moins impressionnantes. 

On va essayer de comprendre en quoi le cerveau d’Elon Musk fonctionne différemment, et en quoi il se situe dans le spectre de l’autisme.

Le technoking de tesla

Elon Musk, le « technoking de tesla », était récemment l’invité d’honneur de l’émission à sketches Saturday Night Live- un rôle convoité qui a été rempli par un éventail de célébrités depuis la création de l’émission durant les années 1970. Parmi elles, Adele, Chris Rock, et Miley Cirrus. 

Adele
Crédit: https://www.bfmtv.com/people/musique/adele-fait-son-grand-retour-avec-humour-dans-le-saturday-night-live_AN-202010250090.html

Musk atteint du syndrome d’Asperger

Durant son monologue d’ouverture, Elon est sorti du placard de l’autisme », pour ainsi dire, en révélant qu’il était atteint du syndrome d’Asperger.

« Je n’ai pas toujours beaucoup d’intonation ou de variation dans ma façon de parler… ce qui, m’a-t-on dit, est bon pour faire de la comédie »,

a-t-il plaisanté durant son monologue d’ouverture.

« Je marque l’histoire ce soir en étant la première personne atteinte d’Asperger à présenter le Saturday Night Live. »

Le syndrome d’Asperger est un trouble faisant partie du spectre de l’autisme. Il touche environ 37 millions de personnes à travers le monde, soit 0,5% de la population et se manifeste dès l’enfance.

D’origine génétique, le syndrome d’Asperger se distingue par le fait que l’intelligence de la personne atteinte demeure intacte, bien que les troubles neurologiques affectent l’activité du cerveau. Les sujets atteints par ce syndrome ont des difficultés à se sociabiliser et à interagir avec les autres personnes.

big-bang-theory
Source: https://autismodiario.com/2013/06/12/the-big-bang-theory-y-el-asperger

J’ouvre ici une parenthèse, pour ceux qui connaissent, la représentation caricaturale d’une personne atteinte d’Asperger serait le personnage de Sheldon dans la série « The Big Bang Theory ». Dîtes moi en commentaire si vous connaissez cette série !

Dans cette série, Sheldon, un physicien ultra intelligent a du mal à s’accommoder aux normes sociales de la vie de tous les jours. 

Bien qu’étant un personnage fictif, il pourrait partager quelques points communs avec la personnalité d’Elon Musk.

Parenthèse fermée, revenons à présent au  Saturday Night Live :

Elon a poursuivi en disant :

« Écoutez, je sais qu’il m’arrive de dire ou de poster des choses étranges, mais c’est juste la façon dont mon cerveau fonctionne ».

« À tous ceux qui ont été offensés, je veux juste dire que j’ai réinventé les voitures électriques, et que j’envoie des gens sur Mars dans une fusée. Vous pensiez que j’allais aussi être un mec cool et normal ? »

À première vue, on pourrait penser qu’il n’y a pas grand-chose à en dire, mais il semblerait qu’Elon essayait sincèrement d’expliquer aux gens pourquoi ils interprètent parfois mal ce qu’il dit, et que son cerveau fonctionne différemment.

Être incompris, et en particulier, avoir ses intentions mal comprises, est une expérience extrêmement courante pour les personnes atteintes de troubles du spectre autistique.

Etant donné qu’Elon Musk est une des personnes les plus populaires sur les réseaux sociaux, le fait qu’il ait mentionné son appartenance au spectre autistique -en d’autres termes, qu’il était atteint du syndrome d’Asperger, a suscité un intérêt considérable pour cette question.

aspergers

En examinant les tendances de Google pour le mot « asperger’s », qui est le terme utilisé par Elon dans l’émission, on voit bien qu’il y’a eu un énorme pic après le passage d’Elon dans le Saturday Night Live.

Il semblerait qu’Elon Musk ait réussi à faire naître une véritable conversation sur ce sujet.

Mais quel rapport avec le secret du succès d’Elon ? 

En fait, il s’avère que le syndrôme d’asperger d’Elon Musk est un facteur très important, qui a contribué en grande partie à faire de lui le leader qu’il est devenu aujourd’hui. 

Une personne atteinte du syndrome d’Asperger possède des compétences sociales limitées, une volonté obsessionnelle, et un intérêt particulier pour les systèmes. Les personnes diagnostiquées avec le syndrome d’Asperger ont tendance à être au chômage ou sous-employées à des taux qui dépassent de loin ceux de la population générale. Il est difficile pour eux de s’intégrer dans le monde.

Alors que le syndrome d’Asperger peut freiner ou briser des carrières, il peut, dans le cas d’Elon Musk, contribuer à faire éclore des innovations qui changent le monde.

Simon Baron-Cohen, le directeur du Centre de Recherche sur l’Autisme de Cambridge, a déclaré à ce propos :

« Un enfant typique pourrait simplement accepter : « C’est comme ça que ça se passe, c’est comme ça que nous faisons les choses dans notre culture ou notre famille », mais pas la plupart des personnes atteintes d’autisme ou du syndrome d’Asperger, qui se posent des questions sur le pourquoi. Elles veulent des réponses plus logiques. Dire simplement ‘Nous faisons cela parce que tout le monde le fait’ ne répond pas à leur critère de logique. »

Selon Baron-Cohen, les autistes s’intéressent à ce que l’on appelle les premiers principes, c’est-à-dire les règles fondamentales, qu’ils utilisent pour guider leurs décisions. La réflexion fondée sur les premiers principes se trouve être une forme de raisonnement, qui, selon Elon Musk, a contribué à son succès.

« Plutôt que de raisonner par analogie, vous réduisez les choses aux vérités les plus fondamentales que vous pouvez imaginer et vous raisonnez à partir de là »,

a déclaré Musk.

« C’est un bon moyen de savoir si quelque chose a vraiment du sens ou si c’est simplement ce que tout le monde fait ».

Cette capacité unique à comprendre le monde d’un point de vue scientifique, fait une énorme différence lorsqu’il s’agit de concevoir et d’inventer de nouvelles technologies, telles que des véhicules électriques ou des fusées réutilisables.

Ce genre de choses peut être beaucoup plus intuitif et naturel pour une personne atteinte du syndrôme d’Asperger que, par exemple, la compréhension du monde social complexe. Lorsqu’il était enfant, Elon Musk a été victime d’humiliations et de coups si violents qu’à l’âge adulte, il avait du mal à respirer par le nez, et a dû subir une chirurgie corrective.

L’un des plus grands traits autistiques qui fait d’Elon la personne qu’il est aujourd’hui, est son « Hyper Focus »  autrement dit, son intense capacité à se concentrer dans des domaines particuliers.

Elon a été obsédé par l’espace et par les véhicules électriques pendant plus de vingt ans, et a continué sans relâche à conduire Tesla et SpaceX vers ses objectifs, sans jamais abandonner.

Tesla X
Crédit: https://www.linternaute.com/auto/4x4/1250002-decouverte-en-image-du-crossover-electrique-tesla-model-x/

Cette capacité à se concentrer de manière aussi intense et inébranlable sur un intérêt particulier, peut être un atout très précieux pour les personnes atteintes du syndrôme d’Asperger.

Ces intérêts peuvent parfois ne pas avoir de retombées positives sur leur carrière, mais il peut arriver que ceux-ci se rejoignent. 

Ainsi, le syndrome d’Asperger peut concerner différents domaines, que ce soit dans les sciences fondamentales ou encore dans la musique.

On peut citer parmi les Asperger célèbres : le compositeur de musique classique Mozart, le physicien Isaac Newton, l’inventeur Nikola Tesla ou encore Satoshi Tajiri qui n’est autre que le Créateur des Pokemon. 

L’exemple d’Elon Musk, qui est absolument obsédé par l’espace et par les véhicules électriques, lui a permis de créer deux des entreprises les plus importantes au monde, et de travailler à changer l’avenir de l’humanité.

Il y a trois ans, alors que la survie de Tesla était remise en question, Musk a littéralement commencé à vivre au sein de l’usine, réparant la robotique selon les circonstances jusque tard dans la nuit, et dormant sous son bureau, afin d’atteindre les objectifs de production ambitieux de l’entreprise, et de prouver qu’elle pouvait être rentable. Alors que ses amis et les membres de sa famille se sont inquiétés pour sa santé et son équilibre mental, on peut dire aujourd’hui que son obsession a porté ses fruits.

Justine Musk, la première épouse d’Elon, a réagi sur ce sujet sur le site web Quora, en répondant à la question :

« Comment puis-je être aussi exceptionnel que Bill Gates, Steve Jobs, Elon Musk ou Richard Branson ? »

« La réussite extrême résulte d’une personnalité extrême et se fait au détriment de beaucoup d’autres choses. »

A réagi Justine.

« … Soyez obsédé. Si vous n’êtes pas obsédé, arrêtez ce que vous faites et trouvez ce qui vous obsède. » 

Un autre trait autistique qui caractérise Elon Musk est sa capacité, sa volonté, en fait sa compulsion, à partager ses pensées et ses opinions sur les choses qui comptent, sans se soucier des conséquences.

L’honnêteté et l’intégrité sont des traits de caractère très importants, surtout lorsqu’il s’agit de diriger des entreprises.

Bien entendu, en plus d’être un authentique génie, Elon est également une personne extrêmement assidue et consciencieuse. Cela n’a rien à voir avec l’autisme, mais il est à souligner que ces caractéristiques sont également essentielles au succès, comme l’affirme le psychologue clinicien Jordan Peterson.

Et vous, qu’avez-vous pensé de l’apparition d’Elon Musk au Saturday Night Live ? Vous doutiez-vous que Elon Musk était atteint du Syndrôme d’Asperger ?

Enfin, si vous voulez en savoir plus sur le syndrôme d’Asperger et sur les autres formes d’autisme, je vous invite à visiter le site de l’association autisme-france.fr.

 

Vous allez kiffer:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *