BYD secoue l’industrie : Une série de baisses de prix choc sur ses modèles de voitures électriques en 2024 !

byd baisses de prix voitures électriques
Photo : BYD

BYD fait trembler l’industrie automobile en lançant une offensive stratégique audacieuse : une série de baisses de prix sur sa gamme de voitures électriques (VE) 2024. Cette décision agressive vise à concurrencer directement les constructeurs automobiles traditionnels et à accélérer l’adoption des véhicules électriques à l’échelle mondiale.

Baisses de prix historique : BYD défie les constructeurs traditionnels :

En réduisant ses prix de 5 à 15%, BYD positionne ses modèles électriques en concurrence directe avec les modèles à essence et diesel des constructeurs occidentaux.

Yuan Plus : une nouvelle version Glory Edition à 14 600 euros

À titre d’exemple, le constructeur automobile chinois a récemment dévoilé une nouvelle version de son célèbre crossover électrique, le Yuan Plus. Baptisée Glory Edition, elle est disponible en Chine à partir de 119 800 RMB (14 600 euros), soit une baisse de prix de près de 12 % par rapport à la version précédente. Cette nouvelle version est également disponible en 5 variantes, offrant aux acheteurs un large éventail d’options.

La Yuan Plus Glory Edition conserve les mêmes caractéristiques de taille et les mêmes options de batterie que la version précédente. Les deux variantes inférieures sont équipées d’une batterie d’une capacité de 49,92 kWh, tandis que les trois options supérieures sont dotées d’une batterie de 60,48 kWh pour une autonomie maximale de 510 kilomètres.

Il convient de noter que le modèle Yuan Plus a été un succès commercial pour BYD, devenant un best-seller dans plusieurs pays. Le constructeur automobile chinois prévoit de continuer à étendre la disponibilité du Yuan Plus sur les marchés mondiaux, y compris en Europe.

byd baisses de prix voitures électriques.

A lire : L’Audi TT revient en électrique avec des performances et un design unique

Seagull : une nouvelle version de 8 500 euros

Sur un post Weibo de l’entreprise, le prix de base de la BYD Seagull est de 65 900 yuans (9 000 euros) et a été réduit de 4 000 yuans (environ 510 euros) par rapport à la version de l’année dernière. Outre son prix attractif, la Seagull offre une autonomie respectable de 305 kilomètres selon le cycle NEDC.

Tout comme la Yuan Plus, la Seagull a connu un succès commercial retentissant en Chine depuis son lancement en 2023. En 2024, le modèle a déjà enregistré plus de 100 000 commandes, ce qui en fait l’une des voitures électriques les plus populaires du pays. Fort de ce succès, BYD envisage d’exporter ce modèle phare sur d’autres marchés, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

A lire : L’essor des voitures électriques continue en Europe : 25% de croissance en janvier 2024 !

Baisses de prix sur les voitures électriques : BYD diversifie son offre

L’offensive de BYD ne se limite pas aux modèles haut de gamme. Des versions “Honor” plus abordables des modèles populaires Han, Tang, Seal, Song Pro et Qin Plus font également leur apparition. Cette diversification permet à BYD d’atteindre une clientèle plus large et de s’établir dans tous les segments du marché. Le constructeur vise notamment l’objectif ambitieux de vendre 4 millions d’unités de voitures 100% électrique rien que pour cette année, ce qui qui ferait de lui le premier constructeur automobile sur ce segment, passant devant Tesla.

En proposant des modèles comparables à des prix inférieurs, BYD pourrait ainsi grignoter la part de marché de Tesla. En outre, sa stratégie de prix agressive pourrait également avoir un impact significatif sur l’adoption des véhicules électriques.

Ce constructeur chinois vient de plier le GAME

Vous allez kiffer:

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *