L’autopilote de Tesla est-il 10x plus sûr que les humains ?

Bonjour à tous, aujourd’hui, dans cet article, on va vous parler du système Autopilote Tesla, et de son énorme potentiel pour réduire le nombre d’accidents routiers, et de sauver d’innombrables vies.

L’incroyable vision du futur dont fait preuve Tesla a charmé la plupart d’entre nous, que ce soit au niveau de l’accélération de la transition énergétique vers un mode de transport vert, ou encore au niveau de son système autopilote complétement innovant, qui la distingue de sa compétition.

Ce concept, qui a l’air de sortir tout droit d’un roman de Jules Vernes, est non seulement bien réel, mais pourrait bien révolutionner le marché futur des véhicules.

Très récemment, Elon Musk a twitté que :

« La probabilité qu’une Tesla avec l’Autopilote activé ait un accident routier s’approche de 10 fois moins de chances que pour un véhicule normal. »

À quel point donc est-ce que cette technologie est développée aujourd’hui ? Est-ce que l’autopilote Tesla est réellement 10 fois plus sûr que les humains ? Existe-il des statistiques qui prouvent cette prophétie ?

Afin de répondre à ces questions, jetons un coup d’œil au rapport le plus récent publié par Tesla, qui concerne la sûreté de ses véhicules.

Ce rapport, nommé Q1 2021, révèle que le taux d’accidents des véhicules Tesla, enregistré pour le premier trimestre de 2021 est estimé vers un accident pour chaque 6,7 millions de kilomètres parcourus, lorsque le mode Autopilote était activé.

A titre de comparaison, les données fournies par la NHTSA, qui est l’agence aux Etats-Unis chargée de la sécurité routière, estiment que le taux actuel d’accidents routiers aux Etats-Unis est vers un accident pour chaque 780.000 kilomètres parcourus environ.

autopilote

Cette marge impressionnante, qui s’approche d’un taux de 10 fois moins d’accidents routiers enregistrés pour les véhicules Tesla avec l’Autopilote activé, est un excellent présage pour le futur de cette technologie.

Le rapport Q4 2020, publié par Tesla pour le dernier trimestre de 2020, estimait un accident routier pour chaque 5,55 millions de kilomètres parcourus. Alors qu’il faut bien évidemment prendre en compte l’impact des saisons sur ces statistiques, ils montrent néanmoins que la technologie est toujours en pleine amélioration.

D’après un rapport publié par Tesla, le Model S, le Model X, et le Model 3 ont accompli la probabilité la moins importante de blessure parmi l’ensemble des véhicules testés par le Programme d’Evaluation de Nouveaux Véhicules du gouvernement des Etats-Unis.

nhtsa

Cet exploit va de pair avec la vision de Tesla, dont l’une des ambitions principales est de créer les véhicules les plus sûrs de la planète.

L’un des ingrédients principaux de cette réussite réside dans le pack de batteries Tesla. Monté sur le plancher du véhicule, sa rigidité et sa structure fortifiée permettent de fournir au véhicule une force exceptionnelle, de larges zones de déformation, ainsi qu’un centre de gravité particulièrement bas. Ces fonctionnalités ont pour but principal de protéger les passagers de la Tesla.

En addition à ces propriétés tout à fait remarquables, le mode Autopilote passif détient la seconde clef de cette réussite.

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet je vous conseill de lire cet article sur le sujet des Robotaxis.

Autopilote Passif

Maintenant, revenons-en à ce fameux Autopilote passif.

En gros, c’est un mode qui permet au véhicule d’intervenir lorsque la probabilité d’un crash est élevée, même lorsque le mode Autopilote n’est pas activé. D’après les dernières statistiques publiées sur le rapport Q1 2021, le mode Autopilote Passif est responsable d’un taux de 2 fois moins d’accidents routiers que la norme, soit un accident pour chaque 3,33 millions de kilomètres parcourus.

Elon Musk a également réagi sur Twitter par rapport à ce sujet : –

« Essentiellement, l’Autopilote passif (lorsque la voiture intervient uniquement quand la probabilité d’un crash est élevée) réduit la moitié du nombre de crashs. L’Autopilote Actif (lorsque la voiture se conduit elle-même), réduit de nouveau la moitié du nombre de crashs. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a plus d’accidents routiers, mais, en moyenne, L’Autopilote est sans aucun doute plus sûr. »

Ces données ne sont pas des estimations, mais plutôt des figures exactes qui sont extraites directement des Teslas en circulation, et des milliards de kilomètres qu’elles ont parcourus tout autour du globe. A ce jour, plus d’un milliard de kilomètres ont été parcourus avec le mode Autopilote activé.

Tesla Km autonome

Ce feedback en temps réel a permis à Tesla de mieux comprendre les différentes causes d’accidents routiers, et de développer par la suite des mesures de sécurité qui permettent aux chauffeurs de Tesla d’atténuer, ou encore d’éviter ces accidents.

Tesla s’est également engagé à garantir que ses statistiques soient aussi conservatives que possible, en prenant en compte les accidents routiers avec le mode Autopilote désactivé en moins de 5 secondes avant la collision, ainsi que tous les crashs qui génèrent l’activation d’un airbag ou d’autres mesures de sécurité, soit tous les accidents à plus de 20km/h.

Selon Tesla, plus de 35% de l’ensemble des accidents routiers liés aux Autopilotes ont lieu lorsque le véhicule Tesla est frappé par derrière par un autre véhicule:

« Nous sommes confiants que les statistiques que nous partageons montrent sans question les avantages de l’Autopilote. »

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, la Tesla Model 3 a accompli le risque le moins élevé de blessures parmi l’ensemble des véhicules testés par l’agence NHTSA, juste devant le Model S et le Model X. Cette prouesse a fait gagner au Model 3 une évaluation de 5 étoiles sur toutes les catégories et les sous-catégories de sûreté, par la NHTSA.

Tesla produit dont les voitures les plus sûres au monde. Il n’y a pas photo.

Ce record continue en Europe, où la Tesla Model 3 gagne une évaluation de 5 étoiles par l’Euro NCAP en 2019, qui est un programme gouvernemental Européen, chargé d’évaluer les nouvelles conceptions automobiles, en fonction de leur performances faces à diverses menaces pour la sécurité.

euro n cap

Cette évaluation de 5 étoiles est définie sur 4 catégories, incluant la protection des adultes, la protection des enfants, la protection des usagers vulnérables sur la route, ainsi que l’aide à la sécurité. La Tesla Model 3 gagne également le score le plus élevé parmi tous les véhicules testés, ainsi que le prix de « Meilleure voiture » pour l’année 2019.

Il est difficile de ne pas être optimiste par rapport à l’avenir en prenant toutes ces informations en compte. Si l’Autopilote Tesla est réellement 10 fois plus sûr que les humains, il est facile d’envisager un futur où les voitures sans Autopilote deviennent obsolètes, et où les blessures et les décès liés aux accidents de voitures sont de plus en plus rares.

Tesla est un véritable pionnier dans le développement de l’Autopilote automobile. Cette innovation sera peut-être aussi importante dans le marché futur des voitures, que l’introduction des ceintures de sécurité, ou de l’Airbag.

Et vous, vous en pensez quoi ? L’Autopilote deviendra-il une norme dans le futur ? Est-ce qu’il révolutionnera le monde automobile ? Si oui, au bout de combien de temps ? Pensez-vous que la technologie est assez aboutie aujourd’hui ?

Vous allez kiffer:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.