Les premiers Tesla Semi seront livrés en décembre

Tesla-Semi-Pepsi

Elon Musk a indiqué que les Tesla Semi étaient actuellement en production. Les premières livraisons pour Pepsi seront effectuées dès le 1er décembre prochain.

Tesla avait dévoilé son camion entièrement électrique de classe 8 le 16 novembre 2017 lors d’une présentation à Hawthorne, en Californie. Cinq ans après, la production est enfin lancée. Tesla Semi devait notamment sortir en 2019, mais sa mise en production a été maintes fois retardée. Les prévisions de l’entreprise tablaient même sur une date en 2023.

L’annonce d’Elon Musk le mois dernier, selon laquelle les premiers camions électriques de son entreprise allaient être livrés d’ici la fin de l’année, a donc surpris tout le monde. Le PDG a aussi confirmé l’information aujourd’hui dans un tweet en déclarant que la production du Tesla Semi a débuté et que les premières unités seront livrées à PepsiCo, le fabricant des célèbres chips Doritos et du fameux soda Mountain Dew, d’ici le 1er décembre.

« Excité d’annoncer le début de la production du camion Tesla Semi avec des livraisons à @Pepsi le 1er décembre !« 

a-t-il déclaré.

L’un des principaux atouts de ce camion 100% électrique de Tesla est son autonomie qui peut atteindre 805 km avec une seule charge. Il a également une efficience de moins de 1,6 kWh par kilomètre. Avec un prix du kWh à 0,20 dollar, son coût d’exploitation ne dépassera donc théoriquement pas les 0,40 dollars par kilomètre, dumoins au États-Unis.

Selon le constructeur, le Semi peut atteindre 96 km/h en l’espace de 20 secondes seulement, et ce, même si sa capacité de charge totale est atteinte. En ce qui concerne son temps de charge, la batterie du camion peut se remplir à 70% en une demi-heure. Son prix est estimé à 180 000 dollars et pourrait bénéficier d’une réduction de 40 000 dollars avec les allègements fiscaux accordés par le Sénat américain.

C’est dans une usine de Tesla au Nevada, à proximité de la Giga Texas, que les Tesla Semi seront fabriqués. L’entreprise y a en effet construit un nouveau bâtiment qui sera entièrement dédié à leur production. Lors de la présentation du camion 100% électrique en 2017, Tesla avait indiqué qu’environ 5 unités par semaine seraient produites. Bien sûr, dans le futur, l’entreprise envisage d’augmenter le volume de production.

Pour rappel, le constructeur avait reçu une commande de 100 unités de son camion électrique de la part de PepsiCo, la même année de son lancement. Cette acquisition d’une flotte de Tesla Semi s’inscrit dans l’objectif de l’entreprise de réduire à zéro l’émission de CO2 de son site de Frito-Lay de Modesto, en Californie, grâce à l’utilisation de camions électriques du constructeur texan.

PepsiCo avait espéré que ces premiers véhicules seraient livrés plus tôt, vers la fin de l’année 2021. Mais les retards se sont accumulés. En guise de promesse, Tesla a déjà fait installer une station Megacharger, le Supercharger dédié aux camions électriques, à Modesto. Cela tend donc à confirmer que la première livraison de Tesla Semi sera effectuée là-bas.

Tout savoir sur le Tesla Semi:

Vous allez kiffer:

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *