Elon Musk VS Twitter: le début du procès prévu pour le 17 Octobre

twitter-musk

Elon Musk et Twitter se retrouveront devant le tribunal le 17 octobre pour résoudre l’accord de 44 milliards de dollars entre les deux entités, qui a pris une tournure dramatique au cours des derniers mois.

En avril, Twitter avait accepté le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk. Musk, qui dirige plusieurs entreprises, dont Tesla et SpaceX, a clairement indiqué qu’il se retirerait de l’accord après avoir affirmé que Twitter n’avait pas donné une estimation exacte du nombre de comptes robots sur la plateforme.

Twitter a alors décidé de poursuivre M. Musk pour 1 milliard de dollars de frais de résiliation, en tentant de prouver que Elon Musk n’avait aucun motif de résilier l’accord sans payer le prix élevé de la clause. L’affaire a finalement été soumise à une audience préliminaire au début du mois, au cours de laquelle un juge fédéral a décidé que l’audience durerait cinq jours et aurait lieu en octobre.

Selon Reuters, les avocats de Musk ont déclaré qu’il pourrait réclamer des dommages et intérêts pour l’accord désormais tombé à l’eau.

Si l’équipe de Musk parvient à prouver que Twitter a menti sur le nombre de faux comptes, la plateforme pourrait alors être tenue responsable de la divulgation frauduleuse d’informations dans les documents qu’elle dépose auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis.

L’équipe juridique de Musk a fait pression pour que l’affaire se tienne en avril 2023 afin de pouvoir rassembler des preuves que le nombre de comptes de spam/scam de Twitter était supérieure aux 5 % que l’entreprise avait indiqué dans des documents récents de la SEC.  Les avocats de Musk ont également déclaré que Twitter a refusé de leur fournir les données brutes qu’il conserve dans le cours normal de ses activités, et qui nécessitent beaucoup de temps et le développement de logiciels spéciaux pour être traitées et analysées.

La juge Kathaleen St. Jude McCormick a pris en compte les faits présentés par le défendeur plus tôt cette semaine. Les avocats de Musk ont déclaré que Twitter ralentit la production de documents nécessaires à la préparation du procès. Ce retard est une autre tactique déloyale, avant le procès d’octobre. En outre, les avocats de Musk ont également déclaré au tribunal mardi que les avocats de Twitter ont refusé d’accepter la date de procès proposée du 17 octobre et faisaient pression pour que le procès commence le 10 octobre, utilisant l’incertitude sur la date du procès pour retarder d’autres discussions de calendrier.

« Les efforts des défendeurs pour s’assurer que cette affaire soit prête à être jugée en octobre n’ont pas été récompensés par Twitter qui, à chaque fois, a cherché à retarder le procès »,

Un avocat de Elon Musk a également déclaré au juge que Twitter a refusé de commencer à produire certaines catégories de documents qui sont « clairement pertinents » et « faciles à collecter et à produire ».

Les documents recherchés par les avocats de Musk comprennent les procès-verbaux du conseil d’administration de Twitter et les documents connexes, les ventes et les mesures publicitaires, ainsi que les manuels et les politiques concernant l’utilisation active quotidienne monétisable ou utilisateurs rééls (mDAU).

Vous allez kiffer:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.